Voici la nouvelle version du site internet de FASE : plus clair, plus complet, cette refonte est également l’occasion d’encourager les professionnels à s’engager à nos côtés pour améliorer la sécurité électrique.

En ce début d’année, FASE souhaite renforcer sa communication digitale et proposer un site davantage pensé utilisateurs, plus ergonomique, mais aussi avec plus de contenus pour permettre à chacun de s’approprier facilement les enjeux portés par l’organisme.

Créé en 2011 par des grands acteurs du domaine de l’électricité et de l’habitat, ce fonds de dotations est destiné à financer des initiatives ayant pour objectif de renforcer la sécurité des installations électriques.

« Si la sécurité électrique dans l’habitat se joue sur le terrain, notamment grâce aux électriciens qui œuvrent chaque jour pour réduire le risque électrique et garantir le confort des occupants, FASE veux profiter de ce nouveau site pour continuer d’alerter les acteurs du logement, les élus et le grand public quant aux problématiques de sécurité, et fédérer les professionnels autour de projets d’utilité publique »,
explique Michel FAURE, Directeur général de FASE.

La France recense 50.000 incendies de source électrique par an, 3.000 électrisations et 40 électrocutions. Si ces chiffres sont élevés, ils n’ont rien d’une fatalité puisqu’ils diminuent d’année en année, grâce notamment à l’évolution des réglementations et aux différentes actions de prévention menées sur le sujet par les acteurs impliqués, qui ont permis par exemple de diviser par 5 le nombre d’électrocutions en l’espace de 40 ans.

FASE participe à cette amélioration de la sécurité électrique en agissant sur trois niveaux :

– l’information et la sensibilisation vers les publics professionnels, les propriétaires bailleurs ainsi que le grand public, particulièrement les jeunes scolaires ;

– la formation aux meilleures pratiques, particulièrement pour les jeunes professionnels ;

– le mécénat, y compris le mécénat de compétences, orienté notamment vers des opérations de rénovation électrique des bâtiments à vocation sociale recevant du public ou des travailleurs. Des actions qui peuvent ensuite être valorisées dans une démarche de Responsabilité sociale des entreprises (RSE).

FASE encourage également les professionnels à agir à ses côtés en proposant des projets, ou en s’impliquant, techniquement ou financièrement, dans des projets déjà existants.